Actualités

Création d’un nouveau titre professionnel

AGENT DE SERVICE MÉDICO-SOCIAL

Le Métier

 L’’agent de service médico-social réalise le nettoyage et le bionettoyage des locaux de l’établissement et contribue aux prestations du service hôtelier. Il vient en appui de l’équipe soignante pour accompagner le résident dans les gestes de la vie quotidienne. Il prend en compte la disposition psychique et l’état physique du résident.

L’agent de service médico- social nettoie les surfaces avec les techniques appropriées, dans le respect de la fiche de poste et des modes opératoires. Il utilise les matériels et produits adaptés aux prestations et veille à la sécurité des usagers.

Dans les chambres et salles de bains des résidents ainsi que dans d’autres locaux et équipements à risque infectieux, il applique les protocoles de bionettoyage afin d’atteindre une réduction de la contamination biologique des surfaces.

·       Le titre professionnel agent de service médico-social niveau 3 (code NSF : 330,334t,343t) se compose de trois activités -types.

·       A chaque activité type correspond un certificat de compétences professionnelles (CCP) :

CCP1 - Réaliser le nettoyage et le bionettoyage des locaux en s'adaptant à la présence des résidents

·  Nettoyer les locaux et les sanitaires communs dans le respect des modes opératoires

·  Appliquer des protocoles de bionettoyage des chambres et des surfaces

CCP 2- Contribuer aux prestations du service hôtelier en respectant les standards de qualité́ de l'établissement

·  Contribuer au service du linge des résidents et de l’établissement

·  Contribuer au service des repas des résidents

CCP 3- Accompagner le résident dans les gestes de la vie quotidienne en tenant compte du projet d'accompagnement personnalisé

· Accompagner le résident dans ses déplacements
· Accompagner le résident à prendre son repas et à boire

 

 

La génération Z et le marché du travail

Une étude d’Oxford Economics et Snapchat

Par Laurence Le Bars - Le 23 avril 2021.

 

Une étude d’Oxford Economics réalisée en partenariat avec Snapchat, révèle que la génération Z (personnes nées entre 1995 et 2010) confrontée à de nombreux défis dus à la pandémie de Covid-19, va devoir redoubler de créativité et d’adaptabilité pour suivre l’évolution et les changements du marché du travail et ainsi avoir les aptitudes et les compétences qui seront recherchées demain. Cette étude, menée sur six marchés (États-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne, Pays-Bas et Australie) prévoit notamment que les trois quarts des emplois exigeront des compétences numériques avancées d’ici à 2030.